Cap Monde

Informations

Cap Monde et le développement durable

Faites voyager vos enfants !
Cap sur un Monde plus responsable...
- Cap Monde... Bien au-delà de notre raison sociale, notre nom porte en lui à la fois une dimension géographique, pédagogique et humaine. Notre choix de faire voyager des enfants nous a toujours fait prendre conscience d’avoir, plus que d’autres acteurs du voyage, une responsabilité supplémentaire liée à cette dimension éducative. - Prendre un Cap c’est aller vers...
Vers des lieux inconnus, des lieux porteurs de rêves mais surtout des lieux porteurs de sens... Depuis sa création Cap Monde a toujours développé des thèmes de classes de découvertes orientés vers différents aspects liés à la protection de notre planète. Il nous apparaît essentiel aujourd’hui de réfléchir sur nos actions, sur l’évolution de nos voyages et de leurs thématiques ainsi que sur nos engagements d’entreprise responsable dans cette démarche globale de développement durable. L’opportunité d’affirmer de façon concrète que Cap Monde, ses collaborateurs, ses partenaires et ses jeunes participants s’engagent à prendre le cap de voyages respectueux de notre planète.
1. Les actions de Cap Monde en qualité de concepteur et d’organisateur de voyages Implication environnementale de nos voyages
Notre action dans le domaine des transports nous a fait privilégier les voyages en train, moyen de transport le moins polluant. La France possède le plus long réseau à grande vitesse du monde et l’Europe ne cesse de moderniser et d’augmenter ce dernier...
Nous faisons voyager chaque année plus de 50 000 jeunes en train. Il est à noter que nous travaillons principalement pour nos séjours linguistiques en Grande-Bretagne avec l’Eurostar qui a lancé dès 2007 un programme « voyage-vert » assurant à chaque voyageur un bilan carbone neutre.

L’implication écologique de nos partenaires
Nous construisons nos programmes éducatifs en nous appuyant sur des partenaires professionnels garants d’une pédagogie active dans le domaine du développement durable. Persuadés que c’est en comprenant que l’on apprend à protéger, nous faisons appel aux professionnels adhérant aux réseaux de gestion et de protection de la nature comme l’ONF (Office National des Forêts), les CPIE (Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement), la LPO (Ligue Protectrice des Oiseaux), le FNE (France Nature Environnement) qui rassemble près de 3000 associations, ou plus localement, le REEB (Réseau d’ Education à l’Environnement de Bretagne)...

Les sites d’hébergements adhèrent eux aussi à des programmes écologiques et multiplient les gestes quotidiens pour préserver le patrimoine naturel de proximité. Zones de friches pour les insectes pollinisateurs, désherbage thermique et non plus chimique, utilisation de produits 100% biodégradables pour le ménage et l’entretien du centre sont autant d’exemples que nous encourageons chez nos partenaires.

Dans la sélection de nos collèges en Grande-Bretagne nous privilégions, dans la mesure du possible, ceux qui ont une implication écologique.
Implication environnementale de nos hébergements
Si nous sommes de plus en plus sélectifs dans le choix de nos hébergements, la dimension environnementale est depuis 2006 prise en compte par Cap Monde afin de privilégier les établissements qui s’engagent sur des actions concrètes. C’est pourquoi, nous travaillons avec des professionnels engagés, comme par exemple, les hébergements respectant la charte « chouette nature » proposée dans les établissements Cap France.
Cette démarche a d’ailleurs reçu le trophée 2008 du tourisme responsable. D’autres centres adhèrent au réseau ECORCE (Réseau d’Echanges pour la Cohérence et la Réflexion dans les Centres d’Education à l’Environnement). Depuis plus de trente ans, nous proposons une classe de découvertes à bord d’une péniche.
Le transport par voie navigable fluviale est aujourd’hui reconnu comme le mode de transport le plus écologique avec 11 fois moins de pollution pour 200 fois la capacité d’un camion...

Une relation durable avec nos intervenants
Nous concevons nos voyages, nos séjours, nos classes de découvertes en recherchant en permanence la meilleure façon de mettre en adéquation celui qui accueille et celui qui est accueilli, celui qui sait et celui qui apprend... Chaque programme relève d’une savante alchimie. Nous recherchons les « meilleurs » intervenants locaux, ceux qui sont capables de transmettre leur savoir et leur savoir-faire. Nous sélectionnons les lieux, les visites pour leur contenu pédagogique et leur intérêt dans un programme donné, en mettant à disposition de nos participants les outils appropriés pour leur âge ou pour l’apprentissage ciblé. Nous remettons aux enseignants des outils pédagogiques (questionnaires-jeux, bibliographies, plans...) conçus grâce à l’aide des CRDP (Centres Régionaux de Documentation Pédagogique).
Nous cherchons en permanence comment rendre cette rencontre unique, riche d’enseignements, dans un respect mutuel, avec des intérêts partagés. Dans cette démarche, nous réinventons les règles des rencontres intergénérationnelles.
Les voyages et les thèmes liés au développement durable (scolaires et vacances) Depuis sa création Cap Monde a toujours proposé des programmes et des thèmes ayant une implication environnementale : Transhumance (créée en 1984), Eco-logique - Règne animal et végétal - Enjeux d’énergies – L’eau, source d’énergie - Graine de jardinier - La batellerie... Notre brochure « Classes de Découvertes » développe une soixantaine de thématiques de plus en plus liées à la protection de notre planète et au développement durable. Essentiellement proposée en France dans le cadre de nos classes de découvertes, cette dimension se développe désormais sur nos séjours à l’étranger. Un certain nombre de nos programmes puisent leurs richesses dans un environnement particulièrement préservé comme, par exemple, les séjours en Laponie Finlandaise ou qui favorisent les découvertes en situation avec les habitants qui ont à coeur de faire comprendre aux jeunes l’utilisation et la préservation de leurs ressources naturelles (séjours au Brésil, Vietnam, Chili, ...) 2. Les actions éducatives et pédagogiques de Cap Monde Sensibilisation de nos équipes d’encadrement
À travers la réalisation de nos séjours, nous favorisons la transmission des valeurs de tolérance, de dignité, de confiance, de respect de soi, d’autrui mais aussi de préservation du patrimoine et de l’environnement.
Quel que soit le séjour proposé, la sensibilisation des jeunes à l’environnement par des gestes simples et quotidiens (économie du papier, économie d’énergie, gestion des déchets, utilisation du matériel avec responsabilité, achats de produits locaux...) font partie des règles de vie que nos équipes d’encadrement cherchent à faire respecter et à faire comprendre.
Par nos réunions de formation et les documents créés à leur attention, nos directeurs et animateurs sont sensibilisés à notre démarche environnementale et aux aspects qui concourent au développement durable.

Information et formation
Lors de la préparation de nos réunions d’information, nous travaillons en collaboration avec différents ministères dont celui de l’écologie qui nous a fourni de nombreux documents et affiches de sensibilisation aux gestes écocitoyens. Les deux séries de posters de Yann Arthus-Bertrand, « Le développement durable. Pourquoi ? » et « La biodiversité . Tout est vivant, tout est lié », ornent la quasi totalité de nos centres d’hébergements (exposition coéditée avec le ministère de l’Education Nationale). D’autres partenaires comme la Fondation Nicolas Hulot (tous nos directeurs ont reçu « Le petit livre vert pour la terre »), ou le comité départemental d’éducation à la santé (CODESS) nous ont fourni des documents spécifiques remis à nos directeurs ou à nos animateurs. Nous retransmettons leurs informations, ce qui évite un grand nombre de courriers ou de documentations mal ciblés donc inutiles. Chaque année nous proposons à nos directeurs de séjours près de 60 dépliants différents.
Une fois par an et indépendamment, un temps de réflexion est mené par les animateurs de vie quotidienne (classes de découvertes), les directeurs des séjours linguistiques et les directeurs de séjours à l’étranger, sur le thème des gestes écocitoyens. Il résulte de ce temps de travail deux chartes qui s’étoffent d’année en année. Ces documents sont systématiquement remis lors de l’embauche et font partie intégrante de notre contrat de travail. C’est pour Cap Monde l’occasion de lier concrètement emploi et engagement environnemental.
Charte de l’animateur écocitoyen
Depuis 2005, nous avons construit cette charte destinée à aider les animateurs de classes de découvertes dans cette démarche environnementale. Avec le public scolaire (primaire) les animateurs de vie quotidienne insistent particulièrement sur le fait qu’il n’y a pas de « petits » gestes. Toutes les actions contribuent à préserver la planète et éteindre les lumières inutiles, baisser la température des radiateurs, ne pas laisser couler l’eau inutilement sont des apprentissages que nous plaçons dans le « non-négociable » quotidien. Epaulés par les intervenants et les gestionnaires des centres, nous cherchons en permanence comment éveiller la curiosité des enfants, comment susciter l’envie d’apprendre, car il faut avant tout comprendre pour protéger.

Charte écocitoyenne du directeur de séjour à l’étranger
En partance pour l’étranger, nos équipes s’engagent, dès leur recrutement, à faire respecter un certain nombre d’actes écocitoyens (aucun déchet n’est laissé dans la nature, approvisionnement en denrées locales et de saison, connaissance et respect des habitudes des populations rencontrées...). Conscients que nous utilisons plus d’eau à l’extérieur que chez soi, conscients qu’un tiers de la population mondiale vit dans un environnement où l’eau se fait rare, nous sensibilisons particulièrement nos jeunes au respect de cette ressource. Nous incitons nos équipes d’animations à utiliser des produits détergents portant le label « écocert » ou équivalent (lessive, liquide vaisselle, savon). Nous incitons les animateurs à préférer les jeux de coopération plutôt que ceux d’opposition. Nous achetons du matériel adéquat choisi uniquement pour sa fonctionnalité et sa solidité. D’ores et déjà, nous demandons à nos équipes de ne plus utiliser de petits sacs en plastique. Nous avons fait fabriquer des sacs de type « cabas » remis à chacun de nos animateurs. Nous favorisons l’équipement des destinations « soleil » en panneaux solaires portatifs capables de fournir assez d’énergie pour recharger portables et MP4 ...

Vivre ensemble c’est connaître et accepter la différence de l’autre, c’est aussi devenir plus autonome, c’est apprendre à partager et c’est acquérir le goût de la découverte dans un monde plus équitable.
3. Les principales actions liées à la gestion de l’entreprise Cap Monde 3.1 Actions environnementales La gestion des brochures
Le poste « brochures » (réalisation, impression et diffusion) représente une charge importante pour un organisateur de voyages. Nous avons, pour chaque brochure, étudié au plus juste en fonction de la demande, la quantité imprimée et distribuée. Toutes nos brochures sont imprimées à base d’huiles végétales sur du papier issu de forêts gérées durablement. Cette démarche a été étendue aux documents officiels et cartes de visites. Toutes nos brochures étant désormais disponibles sur notre site internet, nous constatons chaque année une diminution sensible de nos brochures papier.
Depuis 2009, Cap Monde est adhérent de l’organisme Eco Folio et lui verse son éco-contribution permettant la collecte, la valorisation et l’élimination des déchets ainsi produits.

Le recyclage
Il est rappelé régulièrement à toute l’entreprise de faire un bon usage du papier. Des boîtes de collecte sont présentes à proximité de chaque fax, de chaque photocopieur et dans chaque bureau. Les piles sont récoltées pour être recyclées. Nos directeurs et nos animateurs s’engagent à ne laisser aucune pile dans les pays étrangers où la filière de recyclage n’est pas organisée . Nos ordinateurs (unités centrales, écrans, claviers) sont confiés à une société spécialisée qui se charge de les recycler. Nous privilégions les sociétés qui emploient des travailleurs handicapés, ainsi à la dimension écologique, s’ajoute une valeur d’engagement social qui nous tient également à coeur. Les cartouches d’encres de nos imprimantes sont depuis 1999 achetées auprès d’une entreprise qui récupère les cartouches usagées et qui les recyclent. Les anciens téléphones portables sont aussi collectés par le service informatique qui en fait don à une filière locale de recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Les néons et ampoules électriques sont également collectés pour être recyclés.
Bien entendu, Cap Monde met aussi à la disposition des employés une poubelle pour les déchets recyclables plus classiques, qui sont collectés par la municipalité.
La gestion des documents
Notre métier d’organisateur de voyages nous oblige à une consommation importante de papier. Depuis 2008 les ramettes de papier commandées sont labellisées PEFC. Depuis la création de Cap Monde, les feuilles utilisées sur un seul coté sont reliées pour faire des cahiers de brouillon dont toute l’entreprise se sert. Tous les mails de l’entreprise portent la mention : « Pensez éco, n'imprimez que si nécessaire ». La gestion des impressions est généralisée en mode recto/verso. Parmi les objectifs de l’entreprise fixés chaque année, et depuis 2007, nous remplaçons nos documents sur papier par des supports CD (documents pédagogiques pour nos enseignants) ou par écriture électronique (convocations des animateurs par mail ou SMS).
Depuis 2012 mise en place d’un espace client, accessible sur internet : le webservice des classes. Ce service permet de visualiser toutes les classes de découvertes organisées par notre intermédiaire, d’accéder aux informations relatives à chaque séjour et de retrouver tous les documents nécessaires à la préparation pédagogique et à la déclaration des séjours auprès de l’inspection académique".

La gestion des achats
Un poste spécifique a été créé à Cap Monde pour gérer et rationaliser les achats en matériel. Les besoins pour le fonctionnement des classes de découvertes, ceux des séjours en hébergement « fixes » et ceux des séjours itinérants sont centralisés afin d’obtenir de meilleurs coûts et de limiter les déplacements liés aux achats. De plus, en achetant en grande quantité, on limite les sur-emballages. Cap Monde a mis en place des journées pour échanger les informations « de terrain » et les divers documents (cartes, guides). Cela évite l’accumulation de documents identiques qui ne sont bien souvent valables qu’une année en permettant de cibler les besoins réels en matériel et contribue ainsi à éviter les achats inutiles et donc à limiter les déchets.
Après chaque saison (classes ou séjours), le matériel est stocké, remis en malle après nettoyage ou donné, s’il n’est plus utile dans nos nouvelles destinations ou sur nos nouvelles thématiques, à l’association d’Emmaüs. Faire attention au matériel, c’est aussi penser aux autres utilisateurs, c’est donner plutôt que de jeter… Nous appliquons aussi ce principe aux médicaments qui sont vérifiés régulièrement et déposés dans une pharmacie adhérente au réseau « Cyclamed ». De plus, nos directeurs s’engagent à ramener en France tous les médicaments non utilisés à l’étranger.
3.2 Actions sociales et sociétales Emploi et formation de l’encadrement pédagogique
Si le développement durable est avant tout une question d’environnement, d’éducation, de citoyenneté, il est aussi au coeur d’une volonté de donner à tous la possibilité d’évoluer dans un projet professionnel enrichissant. Cap Monde fait appel à des centaines d’animateurs chaque année (tous secteurs confondus). Ces jeunes peuvent prétendre à passer divers brevets et diplômes et nous avons fait le choix de les accompagner dans le Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur (BAFD) ou encore à la validation des acquis de l’expérience professionnelle (V.A.E). La mise en ligne des offres et demandes d’emploi sur le site Cap Monde a permis à de nombreuses équipes de s’organiser avec rapidité et sans déplacement. Afin de contacter divers prestataires, nous nous déplaçons sur divers salons qui ont pour thème le développement durable (salon planète durable à Paris, Viv’expo à Rennes). Une bibliothèque d’ouvrages sur le développement durable et les thématiques environnementales est mise à disposition du personnel permanent.
Engagement dans le monde de la voile
A deux reprises, Cap Monde s’est associé au skipper Olivier Avram, sur l’aventure de la Transat 650. Le concept de cette course est un véritable défi : une traversée de l’océan Atlantique de La Rochelle à Salvador de Bahia au Brésil, par un homme seul sur son voilier de 6,50 mètres, sans assistance. La Transat 650 est aussi une course à armes égales qui regroupe des bateaux de série tous identiques mais aussi des prototypes, véritables laboratoires technologiques.
Cette course à travers l’opération « label-bleue » offre une dimension environnementale (gestion des déchets des skippers) mais aussi un intérêt pédagogique en impliquant directement des enfants de 6 à 13 ans dans un événement sportif international. La Transat 650 leur donne l’opportunité d’être acteur de la course en rencontrant et en suivant un skipper attitré. Cette opération « label-bleue » permet de les sensibiliser à la protection du milieu marin, aux actions humanitaires portées par les skippers et à la découverte du quotidien de marins seuls en mer.
Actions humanitaires Cap Monde s’associe à sa fédération professionnelle l’Unosel (Union Nationale des Organisateurs de Séjours Educatifs, Linguistiques et de Formation en Langues) qui, avec La Chaîne de l’Espoir, développent et soutiennent des actions concrètes et durables d’éducation afin de redonner une chance aux enfants. Cap Monde s’implique également financièrement pour permettre à l’association « A petits pas » de développer des actions d’éducation au Burkina-Faso. Depuis 2008 des salariés de Cap Monde se sont rendus chaque année dans ce pays afin d’apporter leur aide et de s’assurer le l’utilisation des fonds mis à la disposition de l’association. Ces engagements font écho à nos valeurs éducatives et à notre signature « Faites voyager vos enfants »…